Expérience de marque B2B : les 4 grandes phases d’une relation

Chaque moment définit votre marque. Tout est donc question de relation. Une relation que nous vous aidons à nouer, à construire, à faire grandir selon vos objectifs. Chez nous, vous ne trouverez pas de réponse toute faite, vous recevrez par contre de nombreuses et pertinentes questions.

Notre monde va vite, beaucoup de choses ont changé en peu de temps et rarement nous avons eu autant de choix. Le flux d’informations, les moyens de communication et les plateformes d’échanges et de débats ont bouleversé nos comportements, notre manière de consommer, de filtrer et de digérer tout ce que nous absorbons.

Pour se démarquer, il ne suffit plus de parler plus fort que l’autre. Il s’agit alors de faire preuve d’empathie, de subtilité. Si vous attendez des retours de votre marché, de vos clients ou de vos cibles, nous vous invitons à les emmener dans des sphères encore inexplorées. Design extraordinaire, activations inattendues ou modes d’expression marquants, ils ne doivent pas pouvoir vous ignorer plus longtemps.

Les 4 grandes phases d’une relation :

Un découpage permet souvent de clarifier sur quelle(s) phase(s) vous souhaitez travailler.

Un seul élément se retrouve dans les 4 phases, c'est votre marque. Celle-ci doit être forte en tout point et il peut valoir la peine de la travailler encore davantage, peu importe la phase dans laquelle vous vous reconnaitrez. Qu’il s’agisse de la refondre totalement ou de retravailler celle qui existe déjà.

1 - Avant d’avoir fait votre connaissance / avant le passage en mode achat

Comment allons-nous entendre parler de vous? Il y a de nombreuses manières intelligentes d’apparaître aux yeux du grand public, sans pour autant initier dès le début une intention de vente. Il s’agit là de marquer les esprits ou de trouver le moyen de nouer des relations, notamment dans cette étape qui privilégiera la communication, le ton et tout ce qui laissera à votre public une belle première impression.


2 - Lors du parcours d’achat

Comment démarre notre parcours d’achat? Qu’est-ce qui provoque ce départ ? Quels seront ensuite les obstacles à l’achat ? Est-ce qu’il est facile de faire des choix parmi votre offre? Votre site agit-il comme un facilitateur ? Toutes ces questions sont primordiales pour assurer une expérience en ligne puissante, et vous pouvez augmenter la valeur perçue des produits tout en augmentant le désir lié à ceux-ci. Pour ainsi minimiser les risques d’un engagement.


3 - Lors de l’utilisation de votre produit/service

Votre produit va enfin être utilisé, qu’il s’agisse d’une plateforme, d’un bien consommable ou d’un service physique. C’est ici que votre offre doit impérativement générer le plus de valeur ajoutée et ce, avec une expérience simplifiée et adaptée. La clé ? Du design de service/produit sur-mesure, la mise en place de nouvelles habitudes de consommation ou encore de nouvelles perspectives d’évolution des usages.


4 - Lorsque le client l’est déjà

Ce n’est pas parce que votre client a déjà consommé et acheté vos biens ou vos services qu’il faut les négliger. Logique. Vos clients ne sont pas à séduire et vous gagnerez ainsi un temps considérable dans votre relation avec eux. Investissez cette énergie pour les emmener encore plus loin et pour initier des projets encore plus ambitieux. Ils ont votre confiance, profitez-en. 

*Nous nous référons au terme client qui peut englober: votre cible, client·e, prospect, audience, public ou utilisateur·ice.